La Diva-Cup : Conseils d’entretien et d’utilisation

0

Vous avez la fibre écologique? Votre corps frissonne aux mots « additifs », « adhésifs » et « agents tensioactifs »? La santé de votre corps et le respect de l’environnement font partie de vos valeurs? La DivaCup est faite pour vous! Coupe menstruelle réutilisable, DivaCup est une alternative écologique aux tampons et aux serviettes hygiéniques.

« Beurk… réutilisable? », vous dites-vous. Je vous assure qu’une fois que vous prenez le temps d’en savoir plus à propos de la DivaCup et que vous en faites l’essai, sa propreté et son confort vous surprendront! Même si ce produit est relativement nouveau sur le marché, les coupes menstruelles existent depuis plus de 80 ans. À l’instar des couches jetables, l’arrivée massive sur le marché des tampons et serviettes jetables a entraîné la quasi-disparition de ce produit. Elle combine plusieurs qualités qui vous feront l’adopter : facile d’utilisation, économique, respectueuse de votre corps et de l’environnement, très durable, car elle est composée de silicone, une matière très résistante.

Statistiques et faits[1]

  • Les femmes utilisent 240 tampons en moyenne par année.
  • Une femme a des règles sur une période d’environ 40 ans, une dépense de 9600 $.
  • La plupart des tampons et serviettes contiennent des agents tensioactifs, des adhésifs et des additifs.
  • La plupart des serviettes contiennent du plastique en polyéthylène dont la fabrication est très polluante.
  • Des traces de dioxine (une substance cancérigène connue) et de fibres synthétiques comme la rayonne sont également présentes dans les tampons. La dioxine est un produit utilisé dans le procédé de blanchiment lors la fabrication des tampons et la rayonne peut laisser des résidus sur la paroi vaginale, conduisant à un risque possible d’infection et d’inconfort général.
  • Dans les décharges, plusieurs de ces substances polluent l’environnement (eaux souterraines, ruisseaux et lacs) provoquant de forts risques environnementaux liés à ces déchets toxiques.

Maman Autrement répond à vos questions!

Il me semble que ça doit être inconfortable à porter ?…

Peu importe votre âge, votre taille ou votre style de vie, peu importe si vous avez eu des enfants ou non, DivaCup s’adapte à toutes les femmes. En forme de cloche, elle est conçue pour épouser la forme du vagin. La DivaCup est disponible en deux tailles : le modèle 1 pour les femmes de moins de 30 ans qui n’ont jamais accouché ni bénéficié d’une césarienne et le modèle 2 pour les femmes de 30 ans et plus et/ou pour toutes les femmes ayant déjà accouché par voie basse ou par césarienne. Laissez le temps à votre corps à s’habituer à cette nouvelle sensation. Après quelques utilisations, vous n’aurez plus envie de retourner aux tampons ou aux serviettes.

Diva Cup

J’imagine que les odeurs doivent être persistantes?

Les odeurs se dégagent lorsque le flux menstruel s’oxyde et se décompose en étant exposé à l’air. C’est pourquoi l’utilisation des serviettes hygiéniques crée une odeur résiduelle. Étant donné que DivaCup est porté à l’intérieur du vagin, vous ne vous préoccuperez plus des odeurs!

Laver la coupe menstruelle me dégoûte un peu…

Un vagin avec un niveau de pH élevé mène souvent à l’inconfort, les odeurs, l’irritation et même l’infection. Utilisée en suivant les conseils d’entretien, DivaCup est plus hygiénique que les tampons ou les serviettes.

Voici quelques conseils d’entretien :

  • Avant de retirer ou d’insérer votre DivaCup, lavez-vous les mains à l’eau tiède et au savon et faites de même avec DivaCup. Alors si vous n’avez pas accès à de l’eau courante pour vous laver les mains, assurez-vous de traîner une petite bouteille de désinfectant à mains de type Purell.
  • Laver votre Diva Cup avec le Gel Divawash, gel à PH neutre qui permettra une plus longue durée de vie de votre coupe menstruelle
  • N’oubliez pas de vider et de laver votre DivaCup au moins deux fois par jour au minimum chaque 12 heures.
  • N’utilisez jamais un lubrifiant pour insérer la DivaCup.
  • À la fin de vos règles, vous pouvez faire bouillir la DivaCup dans une casserole sans couvercle, avec beaucoup d’eau, pendant cinq à dix (5 à 10) minutes.

Je pratique différents sports. Est-ce compatible?

Absolument! DivaCup est conçue pour s’adapter au corps et aux différents mouvements. Finis les soucis avec DivaCup : sa protection de 12 heures sans fuites vous permettra d’effectuer votre sport préféré même si l’accès à une salle de bain est difficile.

Puis-je l’utiliser en voyage?

Où que vous vous trouvez dans le monde, tout ce que vous avez besoin, c’est de l’eau potable afin de bien nettoyer votre DivaCup, et ce, deux fois par jour. Si vous vous trouvez dans un lieu public, il suffit d’essuyer votre DivaCup avec un tissu humide et de la réinsérer, et de la laver dès que possible avec de l’eau chaude et un savon doux. Une utilisatrice donnait le conseil suivant dans un article sur Canoe : « En général, vous n’avez qu’à emporter une seule DivaCup, mais si vous avez un flot menstruel très abondant qui nécessite de le changer toutes les 4 ou 6 heures, j’ai trouvé une solution toute simple, soit de partir avec deux DivaCups, dont une prête à utiliser dans un petit sac en plastique hermétique. De cette façon, je peux remplacer une DivaCup qui est pleine par une nouvelle et attendre d’avoir accès à de l’eau courante ou propre pour nettoyer mon autre dont j’aurai pris soin de vider le contenu dans la toilette. »

Combien ça coûte?

 

Environ 40 $. On évalue à environ 10 $ chaque mois les dépenses en produits hygiéniques pour les tampons et serviettes hygiéniques. C’est donc plus de 80 $ d’économie pour une seule année. À noter : la DivaCup élimine les risques associés au port des tampons réguliers qui peuvent entraîner le syndrome du choc toxique.


[1] Tiré du site Web http://divacup.com/fr le 26 juin 2013.

6 thoughts on “La Diva-Cup : Conseils d’entretien et d’utilisation

  1. La DivaCup a sauvé mes vacances à la mer! Pas besoin de me préoccuper de changer de tampons, etc… Comme je ne portais pas de tampons sauf pour la baignade, j’ai beaucoup aimé avoir une solution de remplacement pour les serviettes hygiéniques épaisses et malodorantes surtout à près de 40 degrés C. Aussi, plus besoin de me lever en vitesse le matin pour éviter de tacher mes draps… Plus besoin de me soucier de mon inventaire de serviettes de toutes les tailles convenant aux divers flux…
    J’ai aimé mon expérience.

  2. Je détiens une DivaCup depuis plusieurs années et c’est sérieusement génial ! Aucune douleur, facile à mettre (plus facile avec le temps), facile d’entretien et le  »dégoût/incertitude » du début s’est rapidement effacé ! De plus, je l’insère quelques moments avant le début de mes règles donc je n’ai jamais de mauvaise découverte matinale et je ne tache plus mes sous-vêtements.
    Vraiment géniale et utile en voyage et pour les sports !
    Je recommande vraiment !

  3. Bonjour,

    Comment savez-vous si vous devez changer de Diva-cup?
    Soit:
    – de taille 1 à taille 2.
    – ou que la cup doit être changée?

    J’avais toujours une bonne protection avec la cup depuis un an, mais depuis 3 cycle j’ai toutes les misères du monde à m’assurer que ma cup est placée de façon étanche. Pourtant je n’ai rien changé à ma technique qui m’avait toujours assuré des dessous propres!

    Pouvez-vous m’aider?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>